Le président de la commission de la défense de l’assemblée nationale française, Jean-Jacques Bridey, a affirmé que la Belgique avait « exprimé de l’intérêt » pour la version navale du chasseur Rafale, afin de l’utiliser à bord du porte-avions Charles de Gaulle, rapporte le site spécialisé Defence News.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Sud Infos (Belgique)