La Turquie accueille depuis le 8 septembre un exercice de sauvetage et d’évacuation de sous-marins, organisé par l’OTAN.

Baptisé “Dynamic Monarch 2017”, l’exercice est le 10è d’une série d’exercice de sauvetage et d’évacuation en conditions réelles. Il se poursuivra jusqu’au 21 septembre.

Des unités venant du Canada, de France, d’Italie, de Norvège, de Pologne, d’Espagne, de Turquie et du Royaume-Uni participeront à l’exercice. Des représentants du Bangladesh, du Chili, d’Israel et de Suède observeront l’exercice.

Cette année, 3 sous-marins, 4 navires de sauvetage, 5 bâtiments de surface, 4 avions, 3 équipes de plongée, 3 équipes médicales et un groupe d’assistance en parachute feront la démonstration de la coopération et de l’interopérabilité dans le domaine du sauvetage des sous-marins. Cet exercice permet aux partenaires du monde entier de partager leurs connaissances.

La phase maritime durera 10 jours, et permettra à chaque participant de faire la démonstration de ses capacités. Un exercice d’évacuation massive aura aussi lieu, avec la participation d’un véhicule de sauvetage aérotransportable américain et du NSRS. Pendant 48 heures, ils vont participer à l’évacuation en continu de l’ensemble de l’équipage d’un sous-marin en détresse.

Référence :

Naval Today (Etats-Unis)