C’est terminé. Près d’un an après les révélations du journal australien "The Australian" sur des fuites de documents concernant le programme de sous-marin Scorpène fabriqué par Naval Group (ex-DCNS), l’Inde a classé le dossier Scorpène X, qui n’a occasionné aucun préjudice pour le groupe tricolore, selon des sources concordantes. New Delhi l’a d’ailleurs annoncé au PDG de Naval Group Hervé Guillou, qui était de passage dans la capitale indienne la semaine dernière.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

La Tribune