Les autorités du Costa Rica, des Etats-Unis et de Colombie ont intercepté vendredi dans l’océan Pacifique un sous-marin colombien avec 3 tonnes de cocaïne àbord, a annoncé dimanche le ministère costaricain de la sécurité.

Le sous-marin intercepté
Le sous-marin est en blanc.

Le ministre costaricain de la sécurité, Fernando Berrocal, a indiqué dans un communiqué qu’il s’agissait d’un navire submersible auto-propulsé, de 15 mètres de long pour 2 de large, découvert à 80 milles du litoral costaricain, près de l’île Coco.

Le sous-marin a été intercepté dans le cadre d’une opération anti-drogues des gardes-côtes, de la police de contrôle des drogues et de la direction des douanes costaricaines, en coopération avec la DEA, le FBI et les gardes-côtes américains et avec l’appui des autorités colombiennes.

A la suite de l’opération, 2 colombiens, un guatémaltèque et un sri-lankais ont été arrêtés.

Le sous-marin intercepté

Le sous-marin se trouve maintenant amarré dans le port costaricain de Puntarenas. Les 4 trafiquants, ainsi que la drogue, ont été transférés aux Etats-unis, où ils seront poursuivis pour trafic international de drogues.

Référence :

La Vanguardia Digital (Costa Rica)