Dans la perspective de prendre part à des manœuvres navales conjointes anti-mines entre 14 pays différents au large de la Nouvelle-Zélande, la marine sud-coréenne enverra deux unités composées de 10 démineurs (EOD, Explosive Ordnance Disposal) et rattachées aux forces de guerre spéciale, ainsi qu’un mouilleur de mines, Wonsan (3.500 tonnes), qui partira vers Auckland le 16 février prochain.

L’article est disponible sur le site du journal.

Référence :

Yonhap News (Corée du Sud)