Une frégate de la marine nationale, le Prairial, arrivera vendredi à Timaru (Nouvelle-Zélande). Elle restera dans le port jusqu’à lundi et sera ouverte aux visites du public ce dimanche. Cette visite a lieu à l’occasion de l’exercice Southern Katipo.

Des visites en Nouvelle-Zélande par des bâtiments de la marine nationale arrivent régulièrement, environ 2 à 3 fois par an.

L’attaché de défense, Laurent Ighilameur, explique que la Nouvelle-Zélande et la France ont depuis des années « des relations positives, intenses et concrètes », reflétées par de nombreuses visites bilatérales.

Le commandant des forces armées en Nouvelle-Calédonie, le général Luc de Revel, s’est rendu en septembre en Nouvelle-Zélande.

La France et la Nouvelle-Zélande ont aussi coopéré pendant plusieurs années pour des exercices communs, y compris à la suite de catastrophes naturelles.

Le Prairial fera aussi escale dans plusieurs autres ports de Nouvelle-Zélande ce mois-ci et le mois prochain.

A Timaru, il sera ouvert au public dimanche de 9 à 11 heures.

L'analyse de la rédaction :

Mise à jour :

La marine nationale a dû annuler les visites de la frégate, prévues ce dimanche, en raison de "circonstances hors de notre contrôle", a déclaré hier l’attaché de défense Laurent Ighilameur.

La marine avait reçu une importante réponse suite à l’article paru hier dans le Herald à propos des visites. 140 personnes avaient réservé pour visiter la frégate Prairial.

stuff

Référence :

Timaru Herald (Nouvelle-Zélande)