Chaque sous-marin australien de la classe Collins passe 2 fois plus de temps en maintenance que les sous-marins étrangers.

Un rapport décapant, rédigé par un spécialiste britannique des sous-marins, John Coles, indique que la disponibilité de la flotte sous-marine australienne n’est que la moitié de celle des marines comparables en Europe.

Le ministre australien de la défense, Stephen Smith, soutient un projet de remplacement des 6 sous-marins de la classe Collins par 12 nouveaux sous-marins.

Le porte-parole de l’opposition, David Johnston, a exprimé à de nombreuses reprises des inquiétudes sur le cout de l’entretien des sous-marins.

« L’entretien des sous-marins se trouve en tête de la liste des sources d’inquiétude publiée par le gouvernement. Et pourtant, 8 mois après que Coles ait terminé sa revue complète, nous n’avons pas la moindre idée de la façon dont le ministre a l’intention de régler cette multitude de problèmes, » a expliqué Johnston.

Une source haut placée de la défense, désirant rester anonyme, a indiqué que le rapport Coles devrait « mettre fin à tout projet de construire des sous-marins en utilisant la classe Collins comme référence » pour les nouveaux sous-marins. « Cette idée devrait être abandonnée. »

Référence :

United Press International (Etats-Unis)