Le plus ancien bâtiment de guerre encore en service, le voilier USS Constitution, a navigué ce dimanche par ses propres moyens pour seulement la 2è fois en plus d’un siècle. Il s’agissait de commémorer la bataille navale au cours de laquelle il a remporté son surnom : "Old Ironsides."

L’USS Constitution, qui a été lancé en 1797, est toujours officiellement en service au sein de l’US Navy. Dimanche, il a été remorqué dans le port de Boston vers le chenal principal du port. Là, il a navigué par ses propres moyens pendant environ 10 minutes.

Cette courte navigation marque le 200è anniversaire de la bataille au cours de laquelle le Constitution a pris le dessus sur la frégate britannique HMS Guerriere pendant la guerre de 1812. C’est la première fois que le Constitution prenait la mer par ses propres moyens depuis son 200è anniversaire en 1997.

Avant cette date, il n’avait pas navigué depuis 1881. Le Constitution est périodiquement remorqué dans le port pour des présentations historiques.

Ce dimanche, les 65 membres d’équipage du Constitution accompagnés par 150 marins sélectionnés pour participer à l’événement, n’ont hissé que 4 des 36 voiles. Les remorqueurs sont restés à proximité du Constitution. Et de strictes conditions météo devaient être respectées.

Pour que le voilier puisse avancer, il fallait que le vent atteigne au moins 5 nœuds, mais il ne fallait pas qu’il dépasse 15 nœuds pour de fatiguer le bâtiment.

Référence :

Navy Times (Etats-Unis)