La marine indonésienne a annoncé qu’elle avait lancé une enquête sur la mort de 2 marins lors d’un exercice à bord du sous-marin KRI Cakra, samedi dernier.

« Nous attendons le résultat de l’enquête sur la cause de l’accident, » a déclaré dimanche le Commodore Darwanto, chef d’état-major de la Flotte Orientale, après l’enterrement d’un des 2 marins, le Lt. Col. Eko Idang Prabowo.

Idang et le Col. Jeffrey S Stanley sont morts lors d’un exercice alors que le sous-marin était en mer, au large de Pasir Putih, près de Situbondo, East Java.

C’était le premier exercice de sauvetage organisé par la Flotte Orientale, pour l’évacuation d’un sous-marin en détresse par son équipage.

Le commandant de la flotte, le contre-amiral Agung Pramono, avait rencontré les marins avant l’exercice. Tout l’équipage du KRI Cakra, y compris Idang et Jeffry, avait effectué des exercices d’évacuation à l’Underwater Rescue Agency.

Le commandant du KRI Cakra, le Lt. Col. Indra Agus Wijaya, a précisé que le sous-marin était descendu à une immersion de 20 mètres pour l’exercice. Trois équipes de 2 sous-mariniers devaient revêtir leur combinaison de sauvetage, sortir du sous-marin par le sas de sauvetage et remonter vers la surface.

« Il n’y a eu aucun problème avec la 1ère équipe, qui a pu sortir du sous-marin. Mais la 2è équipe a rencontré des problèmes et les 2 officiers sont morts, » a ajouté Indra.

Les sous-mariniers se sont évanouis après leur remontée. Ils ont été placés dans des chambres de décompression et ont reçu un traitement d’urgence pour une intoxication à l’azote et décompression sévère — 2 problèmes que rencontrent couramment les plongeurs — , avant de décéder.

La troisième équipe n’a pas effectué l’exercice.

Référence :

Jakarta Post (Indonésie)