La première partie de la formation des équipages des futurs sous-marins espagnols S-80 a commencé le 7 mai. Elle durera 122 jours et se terminera le 23 octobre.

Cette phase se déroulera principalement sur le Simulateur de Plateforme, se répartissant entre la description des installations, les procédures opérationnelles, l’entraînement, la maintenance et les opérations.

La grande nouveauté est la mise en place d’une collaboration entre l’école des sous-marins et la division logistique et formation de Navantia — le constructeur des S-80 —, optimisant les synergies et développant les canaux de communication.

Le Simulateur de Plateforme peut entrainer les équipages et les élèves à la mise en œuvre du sous-marin dans toutes les situations et conditions de navigation. Il permet de simuler des avaries et des pannes des différents équipements et systèmes du sous-marin. Il permet aussi de simuler des situations d’urgence, qui exigent des réactions immédiates de l’équipage. Grâce au simulateur, l’équipage révisera les procédures normales et d’urgence avant de commencer les essais à la mer, pendant que se construit le 1er sous-marin.

Le simulateur reproduit, à l’échelle 1, toutes les consoles, panneaux et éléments situés au poste central du sous-marin.

Référence :

Atenea Digital (Espagne)