La marine a besoin d’au moins deux destroyers type 45 supplémentaires, tonne Lord Alan West, un amiral de la Royal Navy (la marine britannique) dans la presse britannique. Il explique que la flotte actuelle de 19 frégates et destroyers n’est pas suffisante en l’état et réclame un plan d’urgence pour la marine pour compenser d’éventuelles pertes ou casses. Un commentaire qui n’est pas isolé car çà grogne dans les rangs. Chacun craignant, outre-manche, pour ses équipements demain.

L’article est disponible sur le site du journal.

Référence :

Bruxelles 2 - L’Europe de la défense