Le ministre indien de la défense, AK Antony, a déclaré mercredi que l’Inde étudiait une proposition de louer un 2è sous-marin nucléaire de construction russe. « C’est une proposition, mais nous n’avons pas encore pris de décision, » a déclaré le ministre à la presse lors de l’admission au service actif du premier sous-marin loué à la Russie, l’INS Chakra.

Antony n’a pas précisé qui a fait la proposition, mais des sources indiquent qu’elle avait été faite par la Russie il y a quelques années.

Le financement n’est clairement pas un problème. « L’Inde peut se le permettre. C’est raisonnable, » a indiqué Antony.

Au départ, l’Inde avait prévu de louer 2 sous-marins de la classe Akula, construits pour la marine soviétique. Le contrat de location, signé en 2003, ne concernait qu’un seul SNA. Le prix prohibitif demandé par les Russes est l’une des raisons cités pour cette décision. Le prix total de la location est d’environ 1 milliard $ pour 10 ans.

L'analyse de la rédaction :

Cette hypothèse était avancée dès 2005. Il resterait encore 2 sous-marins Akula inachevés au chantier naval de Severodvinsk : les K-337 KUGUAR et K-333 RIS (n° de construction 836 et 837) mis sur cale en août 1992 et en aout 1993, abandonnés en mai 98 et décembre 1997, et placés en "conservation" à Severodvinsk, où leur construction avait débuté (chantier n°402 SEVMASH).

Référence :

India Today (Inde)