Le président russe Dmitry Medvedev a ordonné la remise en état d’un sous-marin nucléaire russe, endommagé par un incendie alors qu’il se trouvait sur un dock flottant, a annoncé le Kremlin.

La coque extérieure du Yekaterinburg, un sous-marin nucléaire lanceur d’engins de la classe Delta IV, a pris feu jeudi pendant des réparations dans un chantier naval de la région de Mourmansk Region.

Vendredi, le ministre des Situations d’Urgence, Sergei Shoigu, a annoncé que l’incendie avait été éteint. Les pompiers ont lutté pendant 9 heures contre les flammes.

Le président Medvedev a ordonné aux vice-premiers ministres Igor Sechin et Dmitry Rogozin de prendre toutes les mesures nécessaires pour la remise en état du sous-marin.

Des manquements aux règles de sécurité incendie pendant des réparations de routine, sont considérées comme la cause la plus probable de l’incendie.

Aucun décès ni blessé n’a été signalé parmi l’équipage ou les ouvriers du chantier. Cependant, 9 personnes ont été hospitalisées pour inhalation de fumée, indique un policier de la région. 2 d’entre elles on déjà quitté l’hôpital.

Le président Dmitry Medvedev a ordonné au bureau du Parquet Général d’ouvrir une enquête complète sur l’incident et de punir les responsables.

Selon un expert, le système hydro-acoustique [1] du sous-marin, détruit par l’incendie, devra être remplacé avant la remise en service du sous-marin.

Les antennes du sonar du sous-marin ont été endommagées dans l’incendie, indique le rédacteur en chef du Moscow Defense Brief, Mikhail Barabanov.

L’incendie s’est déclenché lorsque du carburant et des lubrifiants ont été enflammés par des projections de soudure sur la section avant du sous-marin, a-t-il ajouté.

Notes :

[1Le sonar.

Référence :

RIA Novosti (Russie)