La marine australienne cherche à recruter des marins touchés par les restructurations en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et dans d’autres pays occidentaux afin de remplir ses objectifs de recrutement.

L’Australie recherche des spécialistes de la défense, comme des pilotes de chasseurs, des sous-mariniers et des officiers. Elle leur offre une naturalisation rapide comme incitation.

La Royal Australian Navy a envoyé une délégation en Grande-Bretagne pour voir combien de marins touchés, en particulier des mécaniciens, seraient disponibles.

Un audit sur l’entretien des bâtiments de la marine australienne indique que 200 mécaniciens supplémentaires étaient nécessaires pour retrouver l’expertise perdue.

Mais le chef de la marine australienne, Ray Griggs, a indiqué à son homologue britannique, le Premier Lord de la Mer, l’amiral Mark Stanhope, que l’Australie ne chercherait pas de débaucher des marins dont la Grande-Bretagne aurait besoin.

Référence :

Sydney Morning Herald (Australie)