L’état-major de la marine russe a décidé de ne pas acheter de petits engins de débarquement sur coussin d’air du type Zubr, projet 12322, selon une source de l’état-major principal de la marine.

Il est prévu de construire de nouveaux navires à flottabilité statique et dynamique, qui seront basés sur plusieurs navires amphibies, dont les porte-hélicoptères de la classe Mistral.

Le développement des petits engins de débarquement sur coussin d’air de la classe Zubr a commencé en URSS en 1978. Le premier engin de série a été intégré dans la marine soviétique en 1988. Sa capacité d’emport est de 3 chars lourds (150 t) ou 10 véhicules blindés de transport de personnels (131 t) et 140 fusiliers-marins, ou 8 véhicules de combat d’infanterie (115 t). Au lieu de blindés, le Zubr peut accueillir 366 hommes.

Au total, 14 engins de la classe Zubr ont été mis en service ; seuls 2 sont encore en service dans la marine russe. 5 ont été réellement utilisés, 2 n’ont pas été terminés et 5 ont été vendus à la Grèce où ils sont utilisés actuellement pour le transport de touristes.

Référence :

RusNavy (Russie)