Les négociations pour la vente du TCD Foudre de la marine nationale à la marine du Chili sont pratiquement terminées. Selon certaines sources, d’ici la fin du mois d’octobre, des fonctionnaires et des officiers supérieurs chiliens vont se rendre à Paris pour la signature du contrat. Des sources non-officielles au Chili suggèrent que le Transport de Chalands de Débarquement pourrait être rebaptisé « Sargento Aldea ».

Pour le Chili, l’objectif est de rétablir ses capacités amphibies — il ne dispose plus que de 2 unités de la classe Batral (LST-92 Rancagua et LST-95 Chacabuco) —, après le désarmement du Valdivia en janvier 2011.

Les 2 Batral vont bientôt atteindre 30 ans de service et la marine chilienne devra bientôt envisager leur remplacement. L’option la plus sensée serait d’acheter le TCD Siroco, le jumeau de la Foudre bien que livré 8 ans plus tard à la marine nationale.

Avec la Foudre, la marine chilienne achète un bâtiment ayant des caractéristiques excellentes, multifonctionnel, avec un bon potentiel de service et tout à fait adapté aux besoins du Chili : d’un côté, le transport de la nouvelle Brigade d’Infanterie de Marine, et de l’autre, les exigences d’un Bâtiment de Projection Stratégique.

Il faut espérer que son importante capacité à embarquer et mettre en œuvre des hélicoptères sera l’embryon d’opérations communes avec les moyens aériens des armées de l’air et de terre, ce qui à l’heure actuelle ne se fait pas au Chili.

On estime que, après la période d’entraînement et les essais d’acceptation, le nouveau bâtiment devrait arriver au Chili au premier semestre 2012.

L'analyse de la rédaction :

Le site [Defense Industry Daily] indique que le contrat s’élève à environ 80 millions $ (58 millions €).

Référence :

Defensa (Espagne)