La marine espagnole a démarré les opérations de préparation du grand carénage du sous-marin Mistral. Cette révision générale et exhaustive permettra au sous-marin de rester en service jusqu’à la fin de la décennie, époque à laquelle il devrait être remplacé par un des nouveaux sous-marins S-80 actuellement en construction. Les travaux devraient durer jusqu’au printemps 2013.

Le Mistral est actuellement accosté dans la base sous-marine de Carthagène, où des techniciens de Navantia ont déjà commencé à démonter certains équipements. A la mi-novembre, il devrait être transféré vers le chef naval et la nef de réparations. Ces travaux dureront 17 mois et coûteront environ 30 millions €.

En 2010, le grand carénage du sous-marin Galerna avaient été suspendus parce que le ministère de la défense n’avait pas payé les travaux. Le sous-marin était resté 3 ans au chantier au lieu des 17 mois prévus.

Cette fois, la ministre de la défense, Carmen Chacón, a promis que le grand carénage du Mistral ne serait pas interrompu puisque les travaux sont déjà financés.

Le Mistral est un des 2 sous-marins espagnols qui ont participé à l’opération de l’OTAN au large de la Libye. Le 2è est le Tramontana.

Pour les 2 prochaines années, seuls le Tramontana et le Galerna seront opérationnels : le 4è sous-marin de la flottille, le Siroco, n’est plus opérationnel depuis presque 2 ans.

Référence :

La Verdad (Espagne)