Les essais avant livraison du sous-marin nucléaire d’attaque russe Nerpa, classe Akula-II, devraient être terminés d’ici la fin aout, avant son transfert à la marine indienne pour une location de 10 ans.

Au cours des essais qui se déroulent en mer du Japon sous la supervision de marins russes et de spécialistes du constructeur, l’équipage indien apprend à maitriser le sous-marin avant de rejoindre son port-base indien à l’automne (en septembre et novembre).

« L’équipage indien apprend à maitriser le sous-marin. Après la fin des essais à la fin aout, le processus de transfert à la marine indienne commencera, » ont indiqué des responsables du chantier naval de l’Amur, le constructeur du sous-marin.

« La partie indienne n’a aucune plainte à propos du sous-marin, » ont indiqué les responsables.

L’équipage indien a subi une formation de 2 ans, dont une formation de 6 mois en langue russe en Inde et 18 mois de formation à St Pétersbourg pour naviguer et mettre en œuvre le système d’armes de la classe "Shchuka-B" (nom de code OTAN : Akula-II).

L’équipage indien assurera la conduite du sous-marin lors de son voyage de Vladivostok vers l’Inde, un groupe de sous-mariniers russes les accompagnant « juste au cas où » : ils regagneront ensuite Vladivostok.

La construction du Nerpa a commencé en 1991, juste avant l’effondrement de l’Union Soviétique. Elle a été gelée au milieu des années 90 par manque d’argent.

L’Inde a financé la fin de la construction pour un montant de 650 à 800 millions $.

Comme le précédent sous-marin russe loué par l’Inde, un Charlie au milieu des années 80, le Nerpa sera aussi rebaptisé INS Chakra.

Référence :

The Economic Times (Inde)