L’achat par la Russie de bâtiments amphibies de la classe Mistral constitue une menace pour la sécurité américaine et est dirigée contre des alliés de Washington, a déclaré la président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des Représentants.

« Il est profondément troublant que la France, un allié au sein de l’OTAN, ait décidé d’ignorer le danger évident de vendre des bâtiments modernes à la Russie, alors même que Moscou adopte une approche de plus en plus hostile envers les États-Unis, ses voisins et l’Europe elle-même, » a déclaré Ileana Ros-Lehtinen dans un communiqué.

L’accord a inquiété les voisins de la Russie, en particulier la Georgie, dont les relations avec la Russie restent très tendues depuis la guerre d’aout 2008 à propos de la république séparatiste d’Ossétie du Sud, dont la Russie a ensuite reconnu l’indépendance.

« Beaucoup de nos alliés dans la région, comme la Georgie et les pays Baltes, ont subi des cyber-attaques, de graves pressions économiques et même une invasion par la Russie, » poursuit le communiqué de Ros-Lehtinen.

Référence :

RIA Novosti (Russie)