La Russie et la France ont coordonné le document provisoire avant de signer le contrat définitif d’achat des porte-hélicoptères type Mistral. Le contrat de vente n’a pas encore été signé, il est encore en discussion. Selon des spécialistes, les 2 premiers exemplaires couteront 1,2 milliard € à la Russie, qui a l’intention d’en acheter au total 4.

Le 14 juin, il a été annoncé que la Russie et la France avaient signé un protocole d’intention pour signer le contrat de livraison de 4 porte-hélicoptères Mistral. La date et le lieu de signature du contrat n’ont pas encore été déterminés. Il est cependant possible que cela ait lieu entre le 29 juin et le 3 juillet à St-Pétersbourg, lors d’un salon naval.

Selon La Tribune, le contrat définitif serait approuvé le 21 juin au Salon du Bourget, que le premier ministre russe Poutine viendrait visiter. Une source gouvernemental russe a démenti information, reconnaissant cependant que Poutine se rendrait en France en juin, mais qu’il n’est pas prévu de signer ce contrat.

La construction des bâtiments en Russie pourrait commencer après 2014. La France livrera les technologies de construction navale à la Russie dans le cadre du nouveau contrat.

Référence :

Pravda (Russie)