Les informations concernant une impasse dans les discutions contractuelles entre la Russie et la France sur l’achat de porte-hélicoptères de la classe Mistral pour la marine russe, sont fausses, a déclaré jeudi le porte-parole du premier ministre russe Vladimir Poutine.

Le quotidien économique russe Kommersant a indiqué jeudi que les discutions contractuelles de la semaine dernière, entre Rosoboronexport et DCNS, à laquelle assistait aussi des responsables gouvernementaux des 2 pays, avait conduit à un blocage.

"Cette information est fausse. Il s’agit d’un projet important et il y a toujours quelques problèmes, mais je voudrais le souligner à nouveau : cette information est sans fondement," a déclaré Dmitry Peskov à des journalistes.

Référence :

RIA Novosti (Russie)