À 34 ans, elle dirige 90 hommes qu’elle a emmenés au large de la Somalie puis dans le golfe Persique pour prendre part aux opérations de la Marine nationale française lors de la guerre d’Afghanistan.

Une femme sur l’eau

Pourtant, rien ne prédestinait Christine Allain à une telle carrière. Elle a grandi en région parisienne, où son premier rêve était de devenir pilote d’hélicoptère. Très rapidement, elle a orienté ses choix vers l’aéronavale, et intégré la prestigieuse école des officiers. Un exploit, surtout lorsqu’on fait partie des 4 filles que compte une promotion de 75 personnes. Des débuts difficiles où la pression psychologique est de mise ont contribué à forger un peu plus son caractère. Lorsqu’on lui assène qu’elle exerce un métier d’homme, elle rétorque que certains n’en seraient pas capables.

Elle est brillamment parvenue à faire sa place dans la Marine nationale où de surcroît elle excelle. Sa dernière mission : commander un aviso pour traquer les pirates dans le golfe d’Aden.

Ce livre sort le 24 février dans toutes les librairies.