Les résultats de l’appel d’offres lancé par la marine russe pour des bâtiments amphibies n’ont pas été annoncés en raison de divergences entre les parties, a indiqué une source industrielle.

Ces divergences concernent le montant que la Russie doit payer pour la révision de la documentation du projet et son adaptation aux standards russes. De même, un accord sur le transfert partiel de documents techniques n’a pas non plus été conclu.

La partie française refuse de fournir la totalité de la documentation du projet. La source n’a pas précisé de quels documents il est question, mais on peut imaginer que cela concerne les installations radio-électriques du bâtiment.

Cependant, la proposition française a virtuellement remporté l’appel d’offres et les parties discutent maintenant des détails, a ajouté la source.

Officiellement, les résultats de l’appel d’offres pourraient être annoncés le 8 ou le 9 décembre, pendant la visite de travail à Moscou du premier ministre français, François Fillon.

Référence :

RusNavy (Russie)