Selon le journal brésilien Istoé Independente, outre les 36 chasseurs Rafale prévus pour l’armée de l’air brésilienne, le Brésil serait aussi intéressé par 12 autres appareils, mais pour sa marine.

Juste après les élections présidentielles du Brésil, la marine brésilienne annoncera des négociations pour l’achat de 12 chasseurs aptes aux opérations sur porte-avions. C’est le modèle Rafale de l’entreprise française Dassault qui sera retenu.