Lorsque le bâtiment amphibie américain Wasp a fait escale à Bahreïn en 2007, de nombreux membres d’équipage ont pensé qu’il était étrange que leur commandant, le Capt. Michael Hawley, n’arrête pas de faire des annonces sur le réseau de diffusion générale à propos de choses qu’il voulait qu’ils achètent.

Un fabriquant de costumes a fait le voyage depuis Rota (Espagne) en espérant faire de bonnes affaires en vendant de nouveaux articles aux marins. Un vendeur de tapis de Bahreïn a présenté ses pièces aux officiers, qui ont tous reçu l’ordre de les examiner et ont été fortement encouragés à acheter.

Mais pourquoi le commandant Hawley poussait-ils autant ses marins à faire des affaires auprès de ces vendeurs ? Parce que chacun d’entre eux lui avait payé un pot de vin.

Tirant profit de son statut de commandant, acceptant des cadeaux ... la vie était belle pour le commandant Hawley lorsqu’il était sur le Wasp, selon un rapport de l’inspecteur général obtenu par Navy Times.

Référence :

Navy Times (Etats-Unis)