DCNS vient d’obtenir la notification par la Marine nationale d’un gros contrat de 1 milliard d’euros pour l’entretien de ses sous-marins. Brest est chargé du maintien en condition opérationnelle des SNLE (sous-marins nucléaires lanceurs d’engins) pour un montant de près de 500 millions d’euros sur une durée de 5 ans et demi. L’entretien des SNA , sous-marins d’attaque se fera à Toulon.

L’article est disponible sur le site du journal.

Référence :

Le Télégramme