Samedi dernier, un incendie s’est déclenché au sommet du kiosque du sous-marin nucléaire d’attaque britannique Astute, qui est actuellement préparé pour des essais à la mer.

Incendie à bord du sous-marin britannique Astute
© North West Evening Mail

L’incendie s’est déclenché pour une raison encore inconnue. Il n’a provoqué aucun dégât à l’intérieur du sous-marin et encore moins à son réacteur nucléaire, qui n’était pas en fonction.

80 travailleurs de BAE systems ont dû être évacués du sous-marin pendant l’intervention des pompiers.

Le kiosque est rempli d’eau en plongée. Il contient des équipements et des câblages : périscopes, antennes de communication radio et satellite, le tout d’une valeur de plusieurs millions de £. Les dégâts sont en cours d’évaluation.

Selon une source anonyme du chantier, le kiosque aurait subi des dégâts importants et les réparations pourraient couter des millions de £.

Incendie à bord du sous-marin britannique Astute
© North West Evening Mail

Les conséquences de cet incendie et des réparations éventuelles sur le calendrier de l’Astute n’ont pas été évaluées. L’Astute doit être livré cet été à la Royal Navy.

Référence :

North West Evening Mail (Grande-Bretagne)