L’explosion qui a provoqué en 2007 la mort de 2 sous-mariniers à bord du HMS Tireless a été provoquée par des "défaillances du système", a jugé le coroner.

Deux mécaniciens Anthony Huntrod, 20 ans, et Paul McCann, 32 ans, sont morts en 2007 sur le HMS Tireless. Alors que le sous-marin participait à un exercice sous la banquise de l’Arctique, une chandelle à oxygène a explosé.

Le ministre britanniques de Forces Armées, Bob Ainsworth, a reconnu que des "défaillances évitables" sont à l’origine de l’explosion.

Le contre-amiral Andrew Matthews, du ministère de la défense, a ajouté : "Nous devons tirer les leçons de ceci."

Le Coroner [1] Derek Winter a annoncé qu’il écrirait au gouvernement pour le pousser à agir afin d’éviter un accident similaire.

Le contre-amiral Matthews a poursuivi : "Nous avions mis en service un nouveau type de chandelles à oxygène et nous pensions qu’il était plus sûr.

"Mais nous avons donné aux gens un sens erroné de sécurité, et cela a conduit à des raccourcis dans la façon dont nous traitons et gérons les choses. Nous devons retenir les leçons de ceci."

Le sous-marin nucléaire d’attaque HMS Tireless naviguait sous la banquise à 170 nautiques au nord de Deadhorse, sur la côte nord de l’Alaska, lorsque l’accident s’est produit.

Les 2 mécaniciens ont été pris au piège par l’explosion dans le compartiment de sauvetage avant.

Les examens post-mortem ont révélé que M. Huntrod était mort par blessures multiples et M. McCann par empoissonnement au monoxyde de carbone.

Le coroner, M. Winter, a rendu un verdict narratif, déclarant que "des défaillances du système avaient conduit à la contamination et à des dégâts" des chandelles à bord "qui, à leur tour, avaient provoqué l’explosion".

Pendant l’enquête de 7 semaines, le coroner a appris qu’une série de presque 1.000 chandelles abandonnées dans une décharge pour déchets dangereux à Devonport avaient été remis en service dans la Royal Navy en 2006.

M. Winter a indiqué qu’il y avait une "possibilité importante" que la chandelle qui a explosé soit l’une de celle qui avait été envoyé au départ en décharge.

Il a déclaré : "Il y avait une culture de complaisance concernant les risques que présentaient les chandelles et une tolérance pour des pratiques qui augmenteraient probablement ces risques."

Il a précisé que, à la base de Devonport, les pratiques étaient beaucoup moins rigoureuses que dans l’autre base des sous-marins, à Faslane en Ecosse.

Notes :

[1Dans les pays de culture anglo-saxonne, un coroner est un fonctionnaire chargé d’enquêter sur les circonstances d’un décès violent, obscure ou qui semble le résultat d’un crime, et d’en déterminer la cause. L’enquête du coroner est publique et indépendante des enquêtes policières, judiciaires, ou de toute investigation civile. Son but est le développement de mesures de protection de la vie humaine et de faciliter l’exercice des droits et recours suite à un décès. (Source : Wikipedia.)

Référence :

BBC (Grande-Bretagne)