Un sous-marin nucléaire d’attaque russe de 3è génération, l’Omsk (projet 949-A), a été livré à la Flotte du Pacifique au cours d’une cérémonie solennelle dans la ville de Bolshoy Kamen.

Comme l’indique le journal Vladivostok, l’usine Zvezda a été en avance de 8 mois pour terminer la modernisation majeure de ce sous-marin lance-missiles. Après avoir terminé ses essais à la mer, le sous-marin se rendra au Kamchatka, où il fera partie d’un groupe de sous-marins nucléaires, basé dans la baie d’Avachin.

Auparavant, le chantier Zvezda a modernisé et remis en service le Svyatoy Georgiy Pobedonosets, un sous-marin nucléaire lanceur d’engins [1]. L’Omsk a récemment participé à la parade de la Journée de la Marine. Actuellement, le chantier travaille sur l’Irkutsk, le sister-ship de l’Omsk, qui a été construit à Severodvinsk, dans le district d’Archangelsk. Tous les travaux du chantier sont financés par le gouvernement russe.

Le chantier Vostok se prépare à livrer un nouveau sous-marin nucléaire du projet 971-U [2] (Shuka-B), construit par le chantier Amour sur une commande de la marine indienne, a appris Vladivostok de source non-officielle. Le sous-marin a été transféré de Komskomolsk-on-Amur à Bolshoy Kamen (district de Primorsk) pour le travail de finition et les essais à la mer.

L’accord de construction et de location de ce sous-marin à la marine indienne pour une durée de 10 ans, a été signé par Moscou et New-Delhi en 2004. Le montant du contrat s’élève à 600 millions de $. Le sous-marin sera admis au service actif dans la marine indienne au second semestre 2009 sous le nom de Chakra.

Notes :

[1SNLE Delta III, projet 667BDR.

[2U pour amélioration en russe. Merci au responsable du site Soumarsov pour les précisions qu’il a apporté à cet article.

Référence :

Rus Navy (Russie)